5 chutes qui valent le détour lors d’un road trip au Quebec!

Québec en
Vacances

La Belle Province on le sait, est un petit paradis pour les amateurs de sites naturels à visiter.

Le tourisme au Québec, c’est 22 régions réparties entre le majestueux Fleuve St-Laurent et ses basses terres, des milliers de lacs et de rivières, le seul fjord en Amérique du Nord, un golfe et un estuaire ainsi que des chaînes de montagnes parmi les plus vieilles sur Terre.

Avec autant de diversité de paysages, vous comprendrez que nous avons aussi la chance d’avoir des chutes qui valent vraiment le détour et que vous devez absolument ajouter sur votre itinéraire pour votre prochain road trip.

Simple escale ou destination finale? À vous de choisir!


1- Chutes-de-la-Chaudière, Québec

Le Parc des Chutes-de-la-Chaudière est vraiment un must à ajouter sur ta liste. À seulement quelques minutes des ponts de Québec, le parc est facilement accessible.

Les chutes, hautes de 35 mètres, offrent un spectacle saisissant ! Les visiteurs peuvent les contempler à partir d’une passerelle suspendue à 23 mètres au-dessus de la rivière Chaudière, ou encore à partir des nombreux belvédères aux points de vue spectaculaires.

Aussi, le Centre d’interprétation, situé dans le bâtiment d’accueil, permet de découvrir le passé fascinant du site où des vestiges de campements amérindiens ont été découverts lors de fouilles archéologiques. Ils témoignent du passage de groupes nomades il y a environ 8000 ans.


2- Chute du Diable, Mont Tremblant

Véritable paradis sur l’eau, le parc national du Mont-Tremblant compte pas moins de 4 chutes à découvrir lors de votre prochaine sortie en plein air. La Chute du-Diable et les Chutes-Croches (secteur de la Diable) sont accessibles par des sentiers en randonnée pédestre qui sont parfaits pour la famille. 

Des belvédères d’observation vous permettront d’admirer ce spectacle qui impressionnera vos jeunes! Dans le secteur de la Pimbina, la magnifique Chute-aux-Rats, haute de plus de 17 mètres, est accessible en randonnée pédestre et propose une aire de pique-nique à destination. Finalement, la Chute-aux-Mûres dans le secteur la Cachée saura vous charmer avec sa sympathique petite passerelle.


3- Parc des chutes Coulonges, Outaouais

Parc des Chutes Coulonge est un centre d’interprétation de la drave historique et un parc d’aventures aériennes offrant des activités pour tous les âges. Les chutes d’une hauteur de 50 mètres et un canyon spectaculaire, l’endroit conserve une beauté surprenante. Passerelles, sentiers pédestres et belvédères permettent d’en découvrir la splendeur.


4- Chutes Waber, Shawinigan

La vue des magnifiques chutes Waber se mérite! Assez difficiles d’accès, elles sont une véritable récompense au bout d’une bonne excursion en canot ou en kayak sur le lac Wapizagonke, puis en randonnée pédestre 

Avouez que ça fait rêver!


5- Chute Hélène, Gaspésie

La superbe chute Hélène haute de 70 mètres peut se vanter d’être plus grande que les fameuses chutes du Niagara(53 m). Cette chute est située dans la réserve faunique de Matane, sur le sentier international des Appalaches (SIA).

Il est possible d’y accéder de deux façons différentes. Un trajet de 3 km de niveau intermédiaire depuis l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, ou pour une randonnée d’une journée via la ZEC Cap-Chat.

Laquelle de ces chutes allez-vous ajouter à votre prochain itinéraire?

Partager cet article:
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Patrick

Le tourisme et les voyages m’animent depuis ma tendre enfance. Lorsque j’ai créé Québec en vacances, confortablement assis sur le coin du feu en camping, j’étais loin de me douter à quel point notre plateforme allait si vite gagner en popularité.

Autres activités à découvrir

La route des Baleines vous transporte dans un pays de démesure où l’espace, les rivières, les forêts et même le cœur des habitants sont plus grands que nature.
Ah…sentir le vent frais se glisser sur nos cheveux, écouter une trame sonore bien choisie avec le volume au maximum, s’émerveiller devant des paysages grandioses et s’arrêter en chemin pour goûter des petites merveilles locales.