Une ballade enchanteresse au cœur du marais Léon-Provancher

Québec en
Vacances

Connaissez-vous cette sensation d’arriver dans un endroit, faire quelques pas et avoir l’impression d’être transporté dans un monde féérique?
Crédit photo: Sandy Bernard

D’être obligé de se pincer, de fermer les yeux un instant et de les rouvrir pour voir si c’est bien réel ?

C’est ce qui m’arrive à chaque fois que je mets les pieds au Marais-Léon-Provancher.

On dit souvent que sortir prendre l’air est la meilleure des thérapies.

Surtout en temps de pandémie, on se cherche des endroits où aller pour décrocher. Si c’est votre cas et que vous ne connaissez pas encore ce lieu, mettez-le tout de suite sur votre To-Do-List !

Le Marais Léon-Provancher se trouve à Neuville, dans le comté de Portneuf, à seulement 30 minutes de la ville de Québec.

C’est un milieu naturel d’une superficie de 125 ha dédié à la protection de la faune et de la flore qui détient le statut de réserve naturelle depuis 2005. Il appartient à la Société Provancher depuis 1996 qui s’est engagée à le préserver.

Le parc se divise en trois sections principales : le marais, le bord du fleuve et un sentier en pleine nature.

Crédit photo: Sandy Bernard

Il est accessible gratuitement été comme hiver, à pied, en raquette ou même en ski de fond !

Si le cœur vous en dit, vous pouvez également donner une petite contribution afin d’aider à la conservation des lieux.

Il ravira les petits et les grands par sa beauté exceptionnelle. Les amateurs d’ornithologie y trouveront également leur compte car on recense au moins 240 espèces d’oiseaux différents.

Des sentiers balisés et des panneaux d’interprétation vous permettront d’explorer la diversité de cet environnement naturel et exceptionnel.

A première vue, il paraît d’un espace bien ordinaire. Mais je vous promets qu’il n’en est rien.

C’est un lieu magique et accessible à tous. Que vous soyez romantique, rêveur, sportif, photographe, en famille ou en solo, tout le monde trouvera son compte.  

Pas besoin d’un cours de méditation ou de yoga. Un petit tour dans cet endroit d’exception et vous reviendrez charmé et ressourcé comme jamais !

Avec ses différents écosystèmes, la réserve naturelle sollicitera tous vos sens.

En prime, les mésanges à tête noire seront vos plus fidèles compagnons durant votre escapade. Quoi demander de mieux ?

Si vous souhaitez en apprendre davantage, des balado découvertes représentant les quatre saisons sont accessibles via votre téléphone ou votre tablette. Cette application électronique est une vraie mine d’or qui vous permettra de découvrir le lieu sous un autre angle afin de se familiariser avec l’environnement et la faune de la place.

Souvent, on dit qu’une chanson peut nous transporter dans un monde imaginaire. Mais rentrer dans cet endroit le peut aussi.

Fermez les yeux un instant.

Crédit photo: Sandy Bernard

Imaginez les oiseaux qui chantent, le bruit d’un ruisseau, des branches d’arbres qui craquent sous le vent. On imaginerait presque un morceau de musique jouer. Mais c’est vraiment la réalité.

Je ne veux jamais oublier cette sensation. Cette sensation qui me fait me sentir vivante.

Pour moi, voyager ne veut pas forcément dire prendre l’avion. Il suffit parfois d’ouvrir les yeux et apprécier ce qu’on a à côté de nous.

Pour moi, c’est ça voyager. Juste profiter de l’instant présent et laisser aller tous nos sens.

Alors, est ce que vous allez le mettre sur votre To-Do-List et y faire un tour prochainement ?

Je vous préviens, en posant les pieds là-bas, vous vous préparer à rentrer dans un monde enchanteur, celui du Marais Léon-Provancher.

Partager cet article:
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Sandy

Sandy est originaire d’Europe mais le Québec est maintenant sa terre d’accueil depuis 10 ans. Conseillère en voyage de formation, la découverte de nouveaux endroits a toujours fait partie d’elle.

Autres activités à découvrir

La Belle Province on le sait, est un petit paradis pour les amateurs de sites naturels à visiter.
Le Québec, c’est entendu, regorge de lieux de randonnée.
La pêche au poisson de fond. Pas n’importe où. Dans le Fjord du Saguenay.